Blog

Tout ce qu’il faut savoir sur la vignette antipollution Crit’Air

La vignette Crit’Air a été créée en 2015 puis mise en place en 2016 dans la majorité des grandes villes de la France. Il s’agit d’une vignette autocollante que l’automobiliste doit placer sur le pare-brise de son véhicule, et qui permet de donner le degré de pollution de celui-ci. En utilisant cette vignette antipollution, l’automobiliste est en mesure de savoir si son véhicule peut être mis en circulation dans les grandes villes. Le niveau de pollution du véhicule lui permettra de savoir s’il peut le mettre en circulation. Découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir sur la vignette Crit’Air. 

Quelle est l’utilité de la vignette Crit’Air ?

La vignette antipollution Crit’Air est effectivement une vignette obligatoire qui permet de classifier un véhicule selon son degré de pollution. La classification se présente sous la forme d’un code couleur et s’étend sur une grille de 0 à 5. Celle-ci permet aux autorités compétentes d’identifier instantanément si le taux de pollution d’un véhicule dépasse le seuil imposé. Si c’est le cas, le véhicule ne sera pas autorisé à circuler sur la route. En général, tous les automobilistes peuvent circuler sur toutes les routes de toutes les villes de la France, seulement il peut y avoir des exceptions. 

En effet, sur les routes de certaines villes telles que Paris, Lyon, Grenoble, il a été installé une zone de circulation restreinte. De ce fait, le lundi au vendredi, de 8 à 20h, un véhicule qui présente un niveau 4 ou 5 sur sa vignette antipollution n’est pas autorisé à rouler. Les conditions d’une zone de circulation restreinte peuvent varier d’une ville à une autre. Il est donc essentiel de se renseigner avant de se mettre sur la route. Si d’aventure votre voiture présente un degré dépassant le seuil exigé par une zone de circulation restreinte, vous risquez une amende pour infraction. 

La classification de la vignette Crit’Air

  • La classification de la vignette Crit’Air est effectivement une mesure qui permet d’identifier avec précision le degré de pollution de votre véhicule. 
  • La vignette 0 présente une couleur verte et est uniquement accordée aux véhicules les plus propres qui carburent à l’électricité ou à l’hydrogène et qui ne font l’objet d’aucune émission en CO2.
  • La vignette 1 présente une couleur violette et est accordée aux véhicules hybrides ou à essence qui ont été mis sur le marché après le 1er janvier 2011.
  • La vignette 2 présente une couleur jaune et est accordée aux véhicules hybrides ou à essence qui ont été mis sur le marché entre 2006 et 2010.
  • La vignette 3 présente une couleur orange. Elle est accordée aux véhicules qui fonctionnent grâce à d’autres carburants et qui ont été mis sur le marché entre 1997 et 2005. 
  • La vignette 4 présente une couleur marron. Elle est accordée aux véhicules qui carburent uniquement au diesel et qui ont été mis sur le marché entre 2001 et 2005.
  • La vignette 5 est accordée aux véhicules les plus polluants qui ont été mis sur le marché entre 1997 et 2007.